samedi, décembre 10, 2022
AccueilActualitésEgidijus Vareikis (député lituanien) : une politique ferme à l’égard du régime...

Egidijus Vareikis (député lituanien) : une politique ferme à l’égard du régime iranien préservera et renforcera la sécurité de l’Europe

Egidijus Vareikis (député lituanien) : une politique ferme à l’égard du régime iranien préservera et renforcera la sécurité de l’Europe

Le régime iranien est le principal parrain du terrorisme d’Etat dans le monde et l’Occident ne doit établir aucune alliance avec ce régime dans la guerre contre les terroristes de Daech au Moyen-Orient, a déclaré le député lituanien Egidijus Vareikis.

Ceux qui pensent que l’Iran pourrait jouer un rôle positif dans ce conflit « sont des opportunistes et ils sont une honte pour les valeurs européennes », a-t-il ajouté.

Dans un article publié par le site Internet « EurActiv », M. Vareikis (membre de la délégation lituanienne à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe) a écrit :
« L’extrémisme qui s’est propagé ces dernières années dans la région du Moyen Orient a été aidé par les agissements du régime iranien dans plusieurs pays, notamment au Liban, en Syrie et en Irak. »

« Certains européens suggèrent que l’Iran pourrait jouer un rôle positif et qu’établir une alliance avec ce pays serait pas mal car nous ne n’aurions pas leur fournir des armes. Ces opportunistes sont une honte pour les valeurs européennes et pour valeurs de tout le monde occidental. »

« Ceux qui cherchent à poursuivre une politique menant à la faillite morale de l’Europe doivent se rappeler que faire participer le régime iranien [à une coalition anti-Daech] n’est pas une bonne chose pour faire face à la menace nucléaire de l’Iran. »

« Comme cela a été souligné par Maryam Radjavi, la présidente du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), il faudrait adopter une politique ferme à l’égard du régime iranien. La poursuite de la politique d’apaisement face à ce régime ‘pour faire appel à la bonne nature’ d’un régime sanguinaire produira des effets contraires à ce qui est recherché. »

M. Vareikis a ajouté : « Si nous voulons lutter contre l’extrémisme islamique chez nous et à l’étranger, nous devons nous attaquer aux causes de ce phénomène et non aux symptômes. Le régime iranien est le premier exportateur du terrorisme dans le monde. Une politique ferme à l’égard du régime iranien préservera et renforcera la sécurité de l’Europe. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe