vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: LibertyDeux autres réservoirs d’égouts perforés à Liberty, créant des conditions sanitaires à...

Deux autres réservoirs d’égouts perforés à Liberty, créant des conditions sanitaires à risque

Le samedi 20 mars et le lundi 22 mars, deux autres réservoirs d’égouts du camp Liberty ont été percés en raison de la rouille et de leurs états vétustes (voir photo). L’étendue de l’écoulement de l’égout dans l’espace de vie des résidents à l’intérieur du camp a créé des conditions sanitaires à risque, menaçant sérieusement la santé des résidents. Les observateurs de la MANUI ont pu constater directement la situation et ont pris des photos.
Le 23 février dernier, un des conduits d’écoulement de l’égout s’était déjà percé et avait pollué une grande partie du camp.
En dépit de cette situation, les démarches auprès des représentants du gouvernement irakien pour la réparation et la rénovation du système de l’égout n’ont donné aucun résultat. Au contraire, ces derniers entravent l’action des résidents pour régler eux-mêmes le problème. Les forces irakiennes ont notamment interdit le remplacement des réservoirs vétustes par des réservoirs en bon état, présent dans d’autres parties du camp.
Sachant que la période de chaleur s’approche en Irak, l’absence d’une initiative concrète pour rénover et résoudre ce problème, les écoulements et la pollution de l’environnement risquent de provoquer la contagion de maladies parmi les résidents.
Au cours des 25 derniers jours, les carences sérieuses et l’état vétuste aggravé des installations à Liberty, qui n’ont cessé de se révéler chaque jour, ne laisse plus aucune doute que ce camp n’est en rien conforme aux normes humanitaires internationales, et que sans une rénovation complète de ses installations elle ne pourra répondre aux minimums nécessaires pour l’hébergement des résidants.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 13 mars 2012

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe