samedi, décembre 3, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran ProtestationsDes ouvriers impayés depuis six mois en Iran

Des ouvriers impayés depuis six mois en Iran

CNRI – Les ouvriers d’une usine de la ville de Doroud en Iran ont organisé leur seconde protestation d’ampleur en un mois devant le bureau du gouverneur de la ville, réclamant six mois de salaires impayés.

Les manifestants avaient amené leurs enfants pour demander qui était à blâmer pour leur famille affamée.

L’usine Farsit qui a déposé le bilan, fabrique des matériaux de construction non métalliques ; elle vient de rejoindre le flot croissant d’entreprises en faillite englouties par la crise de l’économie iranienne.

Le 27 mai, les ouvriers de la sucrerie de la ville de Zaqeh dans la province du Lorestan (ouest de l’Iran) se sont rassemblés pour protester contre les licenciements en augmentation et une possible fermeture.

Également à Pol-Dokhtar, dans la province du Lorestan, la briqueterie est en train d’être fermée.

 

Un ouvrier licencié a déclaré : « Depuis le début de la nouvelle année (le 20 mars en Iran), seule une poignée de personnes sont restées pour la maintenance et la protection de base de l’usine. Tous les ouvriers ont été licenciés et il n’y a pas de production.

« Cela a aggravé le chômage dans la ville de sorte que la plupart des jeunes sont au chômage. Notre ville est oubliée parce qu’elle n’a pas d’unité de production. Dans le centre de ville, de nombreux jeunes diplômés et au chômage lavent désormais des voitures ou bien sont des vendeurs de rue. »

Et à Assalouyeh, dans la province de Bouchehr au sud, plus de 3000 ouvriers contractuels de la pétrochimie qui n’ont pas reçu de salaires depuis quatre mois ont protesté à plusieurs reprises devant la compagnie, mais ne savent toujours pas quand ils seront payés. »

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe