mercredi, février 1, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeDes centaines d'Irakiens fuient les pilonnages iraniens

Des centaines d’Irakiens fuient les pilonnages iraniens

Par Cherko Raouf

Reuters  – Des habitants des villages de la province du Kurdistan irakien sont réfugiés dans leurs sous-sols tandis que d’autres fuient la région, après quatre jours de pilonnages intermittents par l’armée iranienne.

A Kandoul, village situé à 2 km de la frontière iranienne, des fermes ont été détruites et le bétail a été tué par les obus.

"L’Iran nous attaque comme le diable. De nombreuses bêtes ont été tuées, les fermes brûlées, il ne nous reste rien", a rapporté à Reuters Kadir Mohamed, un éleveur de Kandoul.

Les tirs les plus récents ont frappé des villages proches de la ville de Kal’at Dizah, où le maire a annoncé l’arrivée de près de 300 familles évacuées.

Des maisons ont été détruites, des fermes et des vergers endommagés et incendiés.

"Nous luttons pour notre survie. Si je quitte ma maison, nous allons mourir de faim. Je ne partirai pas. Je n’ai nulle part où aller", a déclaré Goli Mohamed, productrice de lait de Kandoul.

Dans le village de Danaw, Nazar Mohamed, jeune femme de 21 ans, rassemble des vêtements avant de quitter sa maison.

"Je ne peux plus le supporter, ils tirent au hasard. Les arbres se sont enflammés, nous avons essayé de les éteindre, en vain. Pourquoi les gouvernements irakien et kurde n’interviennent-ils pas ?"

Les autorités kurdes locales ont rapporté samedi que deux femmes avaient été blessées par les tirs, qui couvrent une ligne de front d’une cinquantaine de kilomètres.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe