mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: SociétéCrise d'eau et d'électricité au sud-est de l'Iran

Crise d’eau et d’électricité au sud-est de l’Iran

Crise d'eau et d'électricité au sud-est de l'Iran

CNRI – La chaleur grandissante de la province du Sistan-Baloutchistan (au sud-est de l’Iran) a intensifié la pénurie d’eau et d’électricité. Aleem Yarmohammadi, membre du parlement du régime, a avoué que les autorités ont négligé la fourniture d’eau et d’électricité aux habitants de cette province.

Concernant la hausse de la température à 56 degrés centigrades, l’électricité à basse tension et les pénuries d’eau dans la province, le 3 juin, il a déclaré lors d’une entrevue avec Mizan, l’Agence de presse du pouvoir judiciaire : « Malheureusement, les gestionnaires provinciaux et nationaux n’ont aucun intérêt pour les villes marginales du pays, et ne se souviennent de ces gens que pendant la période électorale. »

Il a ajouté que l’infrastructure et les sous-stations du réseau électrique de la province ont des problèmes, de sorte que la puissance est livrée avec une tension faible dans les maisons de la population. Il a souligné que « dans les villes de la province, la tension d’alimentation atteint les logements avec moins de 110 volts. Par conséquent, les maisons ont des problèmes d’éclairage. Les réfrigérateurs et les ventilateurs ne fonctionnent pas avec cette tension ».

En ce qui concerne la pénurie d’eau dans la province du Sistan-Baloutchistan, il a également déclaré : « Tous les deux jours, si le camion-citerne ne tombe pas en panne, 15 litres d’eau sont livrés à la population. Elle n’a ni eau courante ni système sanitaire. » Il a également reconnu qu’aucune ambulance ou aucun service spécial de soins de santé n’a été affecté à la province. Le bétail et la volaille de la population sont malheureusement en train de mourir de cette chaleur.

Dans la partie sud du Sistan-Baloutchistan, la chaleur a été sans précédent et dans certaines villes, la température a été enregistrée à 56 degrés Celsius.