mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeContrôle allégé pour des opposants iraniens

Contrôle allégé pour des opposants iraniens

Contrôle allégé pour des opposants iraniensLe Figaro – La cour d’appel de Paris a allégé vendredi le contrôle judiciaire de 17 Moudjahidine du peuple d’Iran (opposants iraniens), dont celui de leur leader Maryam Radjavi, mis en examen depuis juin 2003 pour des infractions en lien avec le terrorisme. La cambre d’instruction a autorisé les mis en examen « à communiquer entre eux » et à « sortir du territoire national ».

Le Figaro – La cour d’appel de Paris a allégé vendredi le contrôle judiciaire de 17 Moudjahidine du peuple d’Iran (opposants iraniens), dont celui de leur leader Maryam Radjavi, mis en examen depuis juin 2003 pour des infractions en lien avec le terrorisme. La cambre d’instruction a autorisé les mis en examen « à communiquer entre eux » et à « sortir du territoire national ».