vendredi, décembre 9, 2022

Compagnons de route

Pierre et Colette MoussetPar Céline Zychowski

La Gazette, 18 mars – Colette et Pierre Mousset ont suivi les Iraniens exilés à Auvers dans leur combat, depuis la rafle de 2003. Ils livrent aujourd’hui leur témoignage dans un livre.

Colette et Pierre MoussetPar Céline Zychowski

La Gazette, 18 mars – Colette et Pierre Mousset ont suivi les Iraniens exilés à Auvers dans leur combat, depuis la rafle de 2003. Ils livrent aujourd’hui leur témoignage dans un livre.

La plupart des couples de retraités qui voyagent le font pour le plaisir. Sans l’exclure, Pierre et Colette Mousset ont presque fait le tour du monde par engagement, par conviction. Ces Auversois septuagénaires étaient en province lors de la rafle de 2003, chez les Iraniens de la rue des Gords. Jusqu’ici, ils connaissaient leur présence et les croisaient parfois, à l’épicerie du coin. Lorsqu’ils rentrent à Auvers, les membres de la résistance iranienne en exil sont sortis de prison, plus personne ne fait la grève de la faim.  Un an plus tard, deux jeunes Iraniennes frappent à la porte de Pierre et Colette afin de les convier à la commémoration de cette rafle.

Un problème de santé les empêche de s’y rendre, mais les deux jeunes filles reviennent et cette fois, la rencontre avec les Iraniens, mais aussi avec les sympathisants auversois a bien lieu. « Dès lors, tout s’est enchaîné, raconte Pierre, nous avons fait leur connaissance et nous nous sommes intéressés à leurs problèmes. J’ai écouté, j’ai lu des témoignages de résistants, de prisonniers politiques ». Et la folle aventure commence alors : de Bruxelles à New York, de Genève à Washington, quatre ans de soutien indéfectible à la cause du controversé mouvement des Moudjahidine du peuple iranien, longtemps classé dans la liste des organisations terroristes. Pierre a ensuite pris la plume pour raconter cette épopée, qui les a menés jusqu’au camp de réfugiés d’Achraf, en Irak, où ils ont été « accueillis comme des rois », s’enthousiasme Colette. ce récit vient tout juste d’être publié sous le titre « Compagnons d’espérance, quatre ans aux côtés de la résistance iranienne », et se termine par quelques pamphlets de l’auteur, qui nous révèle son côté poète, toujours très engagé. Politiciens, presse, justice, police, tout le monde en prend pour son grade !

Commander le livre (15 euros) www.editions-amalthee.com

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe