mercredi, décembre 7, 2022
AccueilActualitésActualités: Droits humainsCinq millions de sites filtrés en Iran

Cinq millions de sites filtrés en Iran

 CNRI – Le général Ahmad Rousbehni, chef de la police des mœurs des mollahs, a déclaré que «nous avons repéré les webmasters de sites Internet illégaux. Des arrestations ont également été faites dans ce domaine et les contrevenants ont été déférés devant la justice», selon l’agence de presse officielle ILNA le 8 février.

Depuis 2006, plus de 5 millions de sites ont été filtrés en Iran, a ajouté ILNA.

Selon un projet de loi adopté par le Majlis des mollahs (le parlement), Rousbehni est membre du comité de filtrage chargé de trouver et de bloquer les sites jugés inaptes par les mesures répressives du régime. Les autres membres du comité sont des ministres ou des représentants des ministères de l'Education, de l'Information et de la Communication, de la justice, de la Science, de la Culture et de l'orientation islamique. Outre ces membres, un représentant de la radiotélévision officielle, un membre de commissions parlementaires des mines et industrie et des affaires juridiques doivent être présents aux réunions.

Les mollahs ne font pas mystère de leur opposition frénétique à l'utilisation d'Internet par les Iraniens, en particulier les jeunes.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe