jeudi, décembre 1, 2022
AccueilActualitésActualités: EvénementsCette convention incarnent la volonté d’un peuple de voir un Iran libre...

Cette convention incarnent la volonté d’un peuple de voir un Iran libre et démocratique – Mehrdad Harsini

CNRI – « Les dix points du plan de Maryam Radjavi, en tant que musulmane démocrate, libre et tolérante, est le meilleur moyen d’arriver à un Iran libre et démocratique, fondé sur les valeurs humaines universelles et en particulier les droits des femmes, des minorités ethniques et religieuses, la paix et la tranquillité », a déclaré Mehrdad Harsini, de la Fondation pour le développement et la démocratie au Moyen-Orient, basée en Allemagne.

Il s’exprimait à la veille du 35e anniversaire de la révolution antimonarchique, le 8 février, à l’occasion de la première convention générale des représentants de plus de 300 associations iraniennes dans le monde, tenu à Paris.

Dans son intervention, Mehrdad Harsini a ajouté :

Je vous remercie, au nom de la Fondation pour le développement et la démocratie au Moyen-Orient, et pour l’occasion qui nous a été donnée de rejoindre cette convention. Je suis convaincu, vu l’ensemble des intrigues et du travail de sape de l’intégrisme religieux, qu’il est impossible d’instaurer la paix et de la stabilité au Moyen-Orient sans traiter la question de la démocratie et de la légiférer, pour traverser ce chemin ardu et parsemé d’obstacles.

Du point de vue de notre fondation, la solution générale pour atteindre la justice, le progrès économique, la coexistence, la paix et la stabilité, repose dans la démocratisation le plus possible du Moyen-Orient.  Malheureusement dans cette région, nous assistons au phénomène funeste de l’intégrisme religieux. Un phénomène qui pose un grave défi non seulement pour cette région mais pour l’ensemble du monde civilisé et les acquis de l’humanité contemporaine.

Comme l’a répété à maintes reprises Mme Radjavi, nous savons que le cœur de ce phénomène funeste bat à Téhéran. Le but ce phénomène est bien de prendre le pouvoir politique et religieux et pour y arriver, il ne recule devant aucun crime ni aucun massacre et utilise tous ses moyens financiers, logistiques et profite de toutes les failles ouvertes par la politique de complaisance.

Nous assistons au développement croissant du phénomène de l’intégrisme religieux non seulement en Iran sous Khamenei mais aussi dans l’ingérence quotidienne du régime des mollahs en Irak, en Syrie, en Palestine et eu Liban et ici et là dans la région. En soutenant des mouvements comme le Hezbollah, l’EIIL et d’autres groupes intégristes ainsi qu’en Thaïlande, en Bulgarie et aux Etats-Unis.

Nous voyons que cet Etat terroriste viole gravement les droits humains, cherche à se doter de l’arme atomique, exporte le bellicisme et l’intégrisme à l’ombre de l’inaction et du silence de la politique de complaisance et qu’il est ainsi devenu le plus grand danger de l’époque contemporaine pour la tranquillité et l’épanouissement, la paix et la sécurité.

Au vu de ces réalités, la solution repose dans le changement de régime en Iran. L’expérience du peuple iranien et de sa résistance, sous la direction vigilante de Mme Radjavi, depuis plus de 30 ans, sous le drapeau de la lutte contre l’intégrisme en Iran et dans tout le Moyen-Orient, c’est que le régime arriéré, agressif et moyenâgeux des mollahs n’est porteur d’aucune solution en son sein. Tout espoir dans un changement au sein de ce régime ne fait que prolonger sa vie de ce pouvoir et dilapide l’énergie du peuple iranien.

Quel que soit l’angle sous lequel vous regardez la société iranienne, il est certain que notre dénominateur commun sera le changement de la dictature religieuse en Iran.  

Nous avons parlé de ce qu’il faut faire, et je voudrais maintenant aborder brièvement un autre point, l’alternative à ce régime. Notre fondation estime que le CNRI, avec sa force axiale qu’est l’Ompi, une force musulmane, populaire et démocratique dotée d’un immense potentiel social et spécialement avec Massoud Radjavi, est la réponse la pus appropriée à cette étape de la lutte du peuple iranien.

En particulier, les dix points du plan de Mme Radjavi, en tant que musulmane démocrate, libre, vaillante et tolérante, est le meilleur moyen d’arriver à un Iran libre et démocratique, fondé sur les valeurs humaines universelles et en particulier les droits des femmes, des minorités ethniques et religieuses, la paix et la tranquillité.  

Ainsi donc nous disons à la communauté internationale, aux USA et à l’UE très simplement : Nous vous demandons de réviser votre analyse portant sur la dictature religieuse en Iran, sur l’alternative démocratique qu’est le CNRI.

Nous vous appelons à entendre le peuple iranien. Dans cette convention, il y a des représentants de diverses couches sociales avec tout un éventail d’opinions, qui incarnent la volonté d’un peuple de voir un Iran libre et démocratique, un Moyen-Orient en meilleure situation et le monde en paix et dans la tranquillité. Le cri du peule iranien retentit dans ces mots : mettez fin à la politique de complaisance et tenez-vous aux côtés du peuple iranien et de Maryam Radjavi pour un changement démocratique en Iran. 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe