mercredi, février 8, 2023
AccueilActualitésActualités: Droits humainsCérémonie en hommage à un dissident iranien assassiné

Cérémonie en hommage à un dissident iranien assassiné

Cérémonie en hommage à un dissident iranien assassiné

CNRI- Un rassemblement a été organisé à Téhéran vendredi pour célébrer le sixième anniversaire de la mort de Mostafa Karim-Beigi, assassiné par le régime iranien au cours des soulèvements nationaux d’opposition au régime en 2009.

Le rassemblement a eu lieu à l’endroit où Karim-Beigi a été enterré dans le comté de Shahriar de la province de Téhéran. En plus de ses proches, beaucoup de mères de martyrs opposants au régime et prisonniers politiques ont participé à la cérémonie.

Parmi les participants, Mme Gohar Eshqi, mère du dissident blogueur assassiné Sattar Beheshti ; Mme Sholah Pakravan, dont la fille Reyhaneh Jabbari a été exécutée l’année dernière pour avoir tué un agent des renseignements en légitime défense ; et des proches des membres de l’Organisation des Moudjahidines du Peuple d’Iran (OMPI) exécutés dans les années 80.

Les forces de sécurité de la répression ont tenté, en vain, de mettre rapidement fin à la cérémonie, mais les participants ont courageusement résisté à leurs pressions.

Mostafa Karim-Beigi avait 27 ans lorsqu’il a été pris pour cible le 27 décembre 2009 dans la rue Neauphle-le-Château à Téhéran par les agents du régime des mollahs.

Croyant que Mostafa avait été arrêté, sa famille a passé plus de deux semaines a essayer de le localiser, jusqu’à ce qu’ils découvrent son cadavre à la morgue de la tristement célèbre prison de Kahrizak.