dimanche, janvier 29, 2023
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeBahreïn / Iran: 29 personnes condamnées pour un attentat contre la police

Bahreïn / Iran: 29 personnes condamnées pour un attentat contre la police

Bahreïn / Iran: 29 personnes condamnées pour un attentat contre la police

Un tribunal à Bahreïn a condamné 29 personnes à des peines allant de cinq ans de prison à la perpétuité pour avoir tenté de tuer des policiers lors d’un attentat à la bombe il y a un an, a annoncé l’agence officielle BNA.

En prononçant les condamnations, la Haute cour criminelle de Manama a révoqué la citoyenneté de deux des 29 accusés, a précisé le procureur en chef Ahmed al-Hammadi dans une déclaration relayée mardi soir par BNA.

« Les condamnations sont liées à une tentative de meurtre de policiers en utilisant des explosifs et des armes, en manifestant violemment et en recevant et en fournissant des explosifs », a-t-il affirmé. Le groupe a aussi été reconnu coupable « d’entraînement pour commettre des crimes terroristes », a ajouté M. Hammadi.

Le jeudi 5 novembre, cinq Bahreïnis avaient été reconnus coupables d’avoir planifié pour le compte du régime iranien des attaques terroristes au Bahreïn. Ils ont été condamnés à prison à vie et ont été déchus de leur nationalité, a précisé le procureur de Bahreïn cité par l’agence de presse BNA.

Le mercredi 4 novembre, le ministère de l’Intérieur du Bahreïn a déclaré qu’il avait arrêté 47 membres d’un groupe ayant des liens avec des « éléments terroristes en Iran » et ayant eu l’intention de commettre des attentats au Bahreïn.

Le communiqué indique que les cinq individus ont été en contact avec des membres du Corps des gardiens de la Révolution du régime iranien dans le but de mener des attentats terroristes contre des banques et des bâtiments publics au Bahreïn.

Deux d’entre eux avaient reçu des formations dans des bases des gardiens de la Révolution en Iran, tandis que les trois autres avaient fourni des soutiens financiers et logistiques, a-t-il précisé.

En septembre, le Bahreïn a rappelé son ambassadeur en Iran, un jour après avoir annoncé que ses forces de sécurité avaient découvert une grande usine de fabrication de bombes et avaient arrêté un certain nombre de suspects liés aux gardiens de la Révolution du régime iranien, a rapporté Reuters.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe