samedi, février 4, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran & MondeAllemagne: Angela Merkel opposée à l'exportation du Transrapid en Iran

Allemagne: Angela Merkel opposée à l’exportation du Transrapid en Iran

Agence France Presse – La chancelière allemande Angela Merkel s’est opposée lundi à la construction d’un train à sustentation magnétique allemand Transrapid en Iran, en rappelant les fréquentes menaces du régime de Téhéran contre l’Etat hébreu, dans une interview à paraître lundi.

"Je juge tout à fait inacceptable une aide allemande pour la construction du Transrapid dans un pays dont le président annonce sans relche qu’il veut détruire Israël", a déclaré la chancelière au magazine allemand Der Spiegel.

Une entreprise allemande, Schlegel, a été chargée d’une étude de faisabilité pour la construction d’une ligne de Transrapid sur une route de pèlerinage en Iran, a annoncé mardi le directeur de cette société, Harald Spath. Cette ligne s’étendrait sur 800 km entre Téhéran et la ville sainte chiite de Mashad (nord-est).

Le Transrapid est développé conjointement par Siemens et ThyssenKrupp, qui ne sont pas encore impliqués dans le projet.

Le train à sustentation magnétique, censé être la vitrine de la technologie allemande, est jusqu’ici un échec commercial. Il n’est pour l’instant exploité que sur une ligne en Chine, reliant Shanghai à son aéroport.

La réputation du Transrapid a encore été assombrie à l’automne dernier par un accident qui a fait 23 morts sur une voie d’essai dans le nord de l’Allemagne.

 
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe