mardi, janvier 31, 2023
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceAction en justice de parlementaires britanniques pour supprimer l’interdiction d’un groupe iranien

Action en justice de parlementaires britanniques pour supprimer l’interdiction d’un groupe iranien

Kuwait News Agency (KUNA), Londres, 7 février – Des députés et Lords britanniques ont engagé une action en justice pour tenter de forcer le gouvernement britannique de retirer un groupe de l’opposition iranienne d’une liste d’organisations proscrites par la législation anti-terroriste, a-t-on annoncé ici mercredi.

Les 35 parlementaires, issus de tous les partis politiques, ont déposé un recours contre la proscription des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI), déclarant qu’ils sont non violent et ne posent aucune menace à la sécurité.

Cela forcera le ministre de l’intérieur John Reid à produire une justification pour maintenir l’interdiction du groupe, une décision prise à l’origine par son prédécesseur Jack Straw en 2001, affirment les observateurs politiques.

Le pair travailliste Lord Corbett, qui est le fer de lance de la campagne, a accusé les ministres de « complaisance » avec le régime iranien en refusant de lever les restrictions.

Il a accusé le gouvernement d’avoir orienté la mesure de l’UE de continuer à geler les avoirs de l’OMPI malgré un jugement de la Cour européenne de justice la déclarant injustifiée.

Lord Corbett, président du Comité parlementaire pour un Iran Libre, a déclaré dans un communiqué : “L’OMPI n’a été placée sur la liste que parce que les mollahs l’ont demandé en échange de l’ouverture de discussions avec l’UE sur leurs activités nucléaires. »

"Il est honteux pour le Royaume uni de se tenir aux côté de ceux qui ont recours au terrorisme chez eux et qui l’exportent à l’étranger plutôt qu’avec les victimes de ce terrorisme".

"Il est encore plus honteux que ce gouvernement ait à présent passé outre l’arrêt de la Cour européenne de lever le gel des avoirs de l’OMPI en avançant qu’elle demeure un groupe terroriste. »

"Cela revient à se moquer de la Cour européenne et envoie un autre message aux mollahs de continuer à développer des armes atomiques, à tuer des soldats britanniques en Irak,  à armer le Hezbollah pour tenter de renverser le gouvernement élu du Liban et à armer et entraîner le Hamas pour essayer de bloquer tout accord de paix possible entre la Palestine et Israël", ajoute le communiqué.

L’OMPI affirme avoir entièrement renoncé à la violence en 2003 pour agir uniquement comme une force politique pour reformer l’Iran.

Le recours a été déposé à la Commission d’Appel des Organisations Proscrites du Royaume uni et devrait être examiné plus tard cette année. 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe