mardi, décembre 6, 2022
AccueilActualitésActualités: Iran RésistanceIran : 1500 personnalités canadiennes soutiennent les résistants de la Cité d’Achraf

Iran : 1500 personnalités canadiennes soutiennent les résistants de la Cité d’Achraf

CNRI – 1500 personnalités canadiennes ont demandé au Haut commissariat pour les réfugiés de l’ONU par des lettres et des pétitions de réaffirmer le statut de réfugié des résidents de la cité d’Achraf.

Parmi les signataires, on compte 363 professeurs d’universités, 460 évêques, près de 50 juristes et avocats et de nombreux médecins, écrivains, défenseurs des droits de l’homme et élus municipaux.

Jeudi 1er février David Kilgour, ancien vice-président parlement fédéral canadien a remis aux autorités du HCR à Genève une pétition de plus de 1500 personnalités canadiennes. Il a également donné un dossier de six albums de lettres, de déclarations et de documents en soutien à la Cité d’Achraf de la Résistance iranienne en Irak.

Ces 1500 personnalités canadiennes apportent leur soutien à Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne, tout en dénonçant l’ingérence accrue et le terrorisme de Téhéran en Irak,  son bellicisme au Moyen-Orient et sa course à  l’arme nucléaire.

Comme Maryam Radjavi, ils estiment que ni la guerre ni la complaisance ne sont de solution à la crise iranienne, mais que le changement démocratique par le peuple iranien et sa résistance est la véritable solution.

Apportant leur soutien au droit d’asile politique des Moudjahidine de la cité d’Achraf, les personnalités canadiennes appellent le gouvernement irakien à respecter toutes les conventions internationales et à réaffirmer leur droit d’asile.

Ils l’appellent aussi les forces multinationales, la Croix-Rouge internationale, le HCR, le Conseil des droits de l’homme et le Secrétaire général de l’ONU à garantir la sécurité et les droits des résidents d’Achraf comme « personnes protégées » en vertu de la Quatrième Convention de Genève.

Lors de son entretien avec des autorités du HCR, David Kilgour a déclaré être venu de la part des milliers d’Irano-canadiens gravement préoccupés par la situation des résidents de la cité d’Achraf. Il a demandé aux responsables de l’UNHCR d’agir avec plus de sérieux et de rapidité sur ce dossier.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe