vendredi, décembre 2, 2022
AccueilActualitésActualités: Femmes150 garçons et filles arrêtés près de la capitale de l’Iran pour...

150 garçons et filles arrêtés près de la capitale de l’Iran pour avoir participé à une fête mixte

150 garçons et filles arrêtés près de la capitale de l’Iran pour avoir participé à une fête mixte

CNRI – Le régime fondamentaliste d’Iran a arrêté 150 garçons et filles pour avoir participé à une fête d’anniversaire mixte près de la capital Téhéran, a déclaré lundi le commandant de la police locale du régime.

Les arrestations ont eu lieu au cours d’une fête nocturne dans un jardin situé dans les alentours d’Islamshahr, au sud-ouest de Téhéran, selon le Colonel Mohsen Khancherli, le commissaire de la police du régime pour la zone ouest de la Province de Téhéran.

Khancherli a déclaré à l’agence de presse Tasnim, affiliée à la force terroriste Al-Qods des Gradiens de la revolution du régime, le lundi 25 juillet: « Après que nous avons eu un rapport au sujet d’une fête mixte dans un jardin situé dans les alentours d’Islamshahr dans la zone ouest de la province de Téhéran, une opération a été mise en œuvre par la police et une autre organisation, conduisant à l’arrestation de plusieurs dizaines de garçons et filles. »

« Quelques 150 garçons et filles étaient rassemblés à la fête mixte sous le couvert d’une fête d’anniversaire dans ce jardin qui est situé à côté d’un studio où de la musique illégale était produite et enregistrée. A l’arrivée de la police, toutes les personnes présentes ont été arrêtées et renvoyées devant le tribunal,” a-t-il déclaré.

Khancherli a affirmé que compte tenu de la popularité des jardins dans la zone ouest de la Province de Téhéran, les forces de sécurité d’Etat (police) du régime répressif sont constamment en train de surveiller les sites et les jardins dans cette zone, avec les commissaires de police qui effectuent des inspections inopinées des sites.

« Avec l’arrivée de l’été, la surveillance policière sur ces sites sera intensifiée, » a-t-il ajouté.

Ceci vient après les informations selon lesquelles la semaine passée plus de 50 jeunes iraniens ont été arrêtés à une fête près de Téhéran par les forces de sécurité d’Etat du régime répressif.

 

Lire aussi: 

Iran: 35 garçons et filles reçoivent 99 coups de fouet pour avoir pris part à une remise de diplômes

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe