vendredi, janvier 27, 2023
AccueilUncategorizedLe soutien mondial croissant aux manifestants anti-régime en Iran

Le soutien mondial croissant aux manifestants anti-régime en Iran

Le soutien mondial croissant aux manifestants anti-régime en Iran

Le soulèvement national en Iran qui a été déclenché par le meurtre d’une jeune fille de 22 ans et a mis en évidence l’apartheid sexuel du régime s’est rapidement transformé en une révolution majeure qui appelle maintenant à la fin de l’ensemble du régime clérical.

Déjà dans le troisième mois, la révolution iranienne a obtenu le soutien de nombreux dirigeants mondiaux, parlementaires, ONG, militants des droits de l’homme et célébrités du monde entier. Alors que les Iraniens continuent de souffrir et d’être tués par le régime meurtrier, ils ont de plus en plus besoin de soutien et de reconnaissance dans le monde, notamment leur droit à l’autodéfense légitime contre la machine à tuer de Téhéran.

Certaines déclarations sont mentionnées ci-dessous :

The Mounting Global Support of the Ongoing Anti-regime Iran Protests- Nr.1

The Mounting Global Support of the Ongoing Anti-regime Iran Protests- Nr.2

The Mounting Global Support of the Ongoing Anti-regime Iran Protests- Nr.3

Les députés de la Chambre DES représentants des États-Unis, Gregory W. Meeks, président de la commission des affaires étrangères de la Chambre, David Cicilline, président de la sous-commission sur le Moyen-Orient, l’Afrique du Nord et la lutte contre le terrorisme mondial, et 16 membres de la commission des affaires étrangères ont publié une déclaration en appui aux manifestants en Iran.

La déclaration se lit en partie comme suit : « Nous soutenons sans équivoque les femmes et les hommes courageux en Iran qui luttent pour leurs libertés et leurs droits humains fondamentaux. Cela fait deux mois que des manifestations ont éclaté après la mort de Mahsa Amini aux mains de la « police de la moralité » iranienne. Depuis lors, le régime iranien a continué d’agir en toute impunité – réprimant violemment ses propres citoyens, organisant des procès fictifs et prononçant maintenant une condamnation à mort à cinq manifestants. La brutalité du régime iranien est inacceptable et ne peut être ignorée.

Amnesty International a publié une analyse détaillée des cas des 21 personnes en danger et a souligné la nature profondément défectueuse des procédures engagées par les tribunaux révolutionnaires face aux appels choquants des autorités à des procès rapides et à des exécutions publiques.

La déclaration d’Amnesty International se lit en partie comme suit : « Depuis le 13 novembre, les autorités ont annoncé, dans des déclarations séparées, que les tribunaux révolutionnaires de Téhéran ont condamné à mort cinq personnes non identifiées pour « inimitié contre Dieu » (moharebeh) et « corruption sur terre » ( efsad-e fel arz) pour ce qu’ils ont qualifié d’incendies criminels, de destruction de biens et d’agression mortelle contre un membre des forces de sécurité lors de manifestations dans la province de Téhéran. Depuis le 29 octobre, les médias d’État ont régulièrement rendu compte du procès de neuf hommes accusés de manifestations et passibles de la peine de mort. On ne sait pas si les cinq personnes anonymes condamnées à mort font partie des neuf hommes. Au moins 12 autres personnes, dont une femme, font également face à des peines capitales en lien avec les manifestations. »

Lors d’une interview avec le Washington Post, l’ambassadrice des États-Unis auprès de l’ONU, l’ambassadrice Linda Thomas-Greenfield, a déclaré : « Ils [le régime en Iran] ne méritent pas d’être là parce que la Commission de la condition de la femme s’occupe des droits des femmes. Il s’agit des droits humains des femmes. Il s’agit de promouvoir et de protéger les femmes. Et à l’intérieur de cette organisation se trouve essentiellement un pays qui combat les femmes et essaie d’empêcher les femmes d’exercer leurs droits humains. Donc, ils ne méritent pas d’être au conseil, et nous devons travailler avec nos alliés, avec nos amis, avec les partisans de l’Iran, pour les exclure. »

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe