jeudi, décembre 8, 2022
AccueilUncategorizedIran: plus de 83.800 décès dus au coronavirus dans 369 villes

Iran: plus de 83.800 décès dus au coronavirus dans 369 villes

La porte-parole du ministère de la Santé : Depuis six semaines, nous constatons une tendance à la hausse dans la maladie à Qom, et contrairement à la première, la courbe actuelle est ascendante en continue.

Le responsable du réseau de santé de Kachan : La vitesse de transmission du coronavirus à Kachan a été multipliée par sept par rapport à février. (Agence Tasnim, 6 aout 2020)

Le président de la faculté des sciences médicales de Babol : la capacité d’infection par le coronavirus a décuplé. (ISNA, 6 août 2020)

Le conseil médical de Yazd : Nos collègues qui soignent les malades du coronavirus avec dévouement sans répit depuis plus de cinq mois sont épuisés et si cette situation persiste, ils ne pourront plus continuer comme avant. (IRNA, 6 aout)

L’Organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran (OMPI/MEK) a annoncé le 6 août 2020 que le nombre de décès dus au coronavirus dans 369 villes iraniennes a dépassé les 83.800. Le nombre de morts dans les provinces de Téhéran est de 20.740, de Mazandaran 3926, d’Ispahan 3748, de Guilan 3512, de Lorestan 3405, d’Azerbaïdjan oriental 2425, de Fars 2300, de Golestan 2279, de Hamedan 2174, de Kermanchah 2030, de Kerman 1251, de Semnan 1050, de Markazi 988 et de Qazvine 680.

La porte-parole du ministère de la Santé du régime a porté dans ses chiffres tronqués à 174 le nombre de morts dus au coronavirus et à 4154 le nombre de patients dans l’unité de soins intensifs (USI), soit le nombre le plus élevé depuis le début de l’épidémie. Hier, elle a déclaré 26 provinces en rouge ou en état d’alerte. Elle a également ajouté : « Depuis la fin du mois de mars, nous avons constaté une tendance à la baisse du virus à Qom, mais au cours des six dernières semaines, nous avons constaté une tendance à la hausse dans la province, et maintenant cette courbe est ascendante en continue et, contrairement à la première, continue à augmenter, plaçant cette province dans le rouge. »

A Qom, le vice-président de la faculté des sciences médicales a déclaré hier à l’agence Tasnim : « La situation à Qom est dans le rouge et le personnel médical est très fatigué (…) Nous avons une contagion croissante et le nombre de malades graves a également augmenté. L’augmentation des hospitalisations à Qom est un avertissement (…) À l’heure actuelle, la probabilité de tests positifs a atteint 49 %. » Le gouverneur de Qom a également été cité par ISNA hier : « Six mois se sont écoulés depuis le début de l’épidémie et tous les organismes et responsables sont impliqués dans la lutte contre ce virus. Entre-temps, le personnel médical a beaucoup souffert et nous devons éviter qu’il se fatigue et s’épuise davantage (…) Si les conditions ne reviennent pas à la normale d’ici dimanche, des restrictions seront imposées à Qom. »

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 6 août 2020

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe