mardi, décembre 6, 2022
AccueiltempLe sénateur Bob Menendez s’opposera à l’accord nucléaire

Le sénateur Bob Menendez s’opposera à l’accord nucléaire

 Le sénateur Bob Menendez s’opposera à l’accord nucléaire avec l’Iran

Le sénateur américain Robert Menendez, un démocrate du New Jersey qui s’est souvent vivement opposé au Président américain Barack Obama sur la politique étrangère, a affirmé mardi qu’il s’opposerait à l’accord nucléaire avec le régime iranien. 

 

Le sénateur Menendez votera sa « désapprobation à l’accord, et si on lui demande, votera pour passer outre un veto », d’après des remarques préparées pour un discours au Seton Hall University à South Orange dans le New Jersey. 

« Si l’Iran devait acquérir la bombe nucléaire, il ne sera pas dit que j’y aurais participé », a-t-il affirmé dans le discours. 

M. Menendez est le second démocrate du Sénat des États-Unis à s’opposer à l’accord entre l’Iran et les puissances mondiales. Le sénateur Chuck Schummer de New York, un démocrate de troisième rang à la Chambre, a affirmé ce mois-ci qu’il rejetterait l’accord. 

M. Menendez a critiqué plusieurs éléments de l’accord nucléaire depuis son annonce en juillet. 

Le Sénateur Menendez, qui est un membre du Comité des Relations Internationales du Sénat, a repris à son compte les inquiétudes des républicains sur le fait que l’accord n’élimine pas le potentiel nucléaire de Téhéran. 

« Je suis préoccupé par le fait que l’accord conserve précieusement les capacités de l’Iran, et en fait, force à long terme la communauté internationale à assister l’Iran dans son développement d’un programme nucléaire à taille industrielle », a-t-il affirmé lors d’une audience du comité le mois dernier. « Je pense qu’il échoue à prendre en compte le passé de l’Iran en termes de tromperies vis-à-vis de son programme nucléaire. »

 

Le Sénateur Menendez a coparrainé une législation plus tôt cette année qui imposerait plus de sanctions à l’Iran, un projet de loi auquel Obama a promis d’opposer son veto s’il était promulgué au moment des discussions pour maîtriser le programme nucléaire de la République Islamique.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe