mercredi, février 1, 2023
AccueiltempLa véritable origine de l’intégrisme islamiste : le régime iranien ne peut pas...

La véritable origine de l’intégrisme islamiste : le régime iranien ne peut pas faire partie de la solution

SOLIDARITÉ AVEC LA FRANCE & La véritable origine de l’intégrisme islamiste

Le Comité international pour l’application de la justice (ISJ) condamne fermement le crime inhumain de vendredi soir à Paris et présente ses condoléances au peuple et au gouvernement français et au Président François Hollande. ISJ exprime ses condoléances sincères aux familles des victimes et souhaite un rétablissement rapide des blessés.

Cette tragédie innommable souligne la nécessité de cerner le fléau du terrorisme et de l’intégrisme islamiste et de travailler pour une solution globale et coordonnée au niveau international.

Les terroristes de l’Etat islamique (EI) – Daech –  qui ont à présent fait de la France et d’autres pays européens leur champ de bataille, ont déjà ravagé de vastes parties de la Syrie, de l’Irak, de la Libye et de nombreux pays musulmans depuis deux ans.

Ils n’ont pas surgit de nulle part, ils ont été nourris par la répression acharnée contre le peuple Syrien par Bachar al-Assad et son principal parrain, la dictature religieuse à Téhéran. Ils trouvent leur dynamisme dans le massacre de 300.000 personnes en Syrie aux mains du régime iranien et des forces d’Assad.

Le temps est venu pour la communauté internationale de trouver une solution globale contre le fondamentalisme islamiste, qui a fait son apparition avec l’émergence de la dictature religieuse en Iran en 1979, et s’est maintenant transformé en une menace urgente pour le monde entier.

Ce phénomène a commencé d’abord en Iran sous sa forme chiite avec des exécutions, des massacres et des prises d’otages, et en l’absence d’une réaction internationale décisive s’est élargi au Liban, à l’Irak et à la Syrie. Puis l’Al-Qaïda et les terroristes de l’EI l’ont encore étendu dans sa forme sunnite.

L’éviction de Bachar al-Assad est la condition préalable pour éradiquer l’EI. Aussi longtemps que le régime syrien est au pouvoir et poursuit ses crimes, il est le meilleur terreau pour l’EI. De même, le régime iranien, à la fois en tant que soutien d’Assad et responsable du massacre du peuple syrien et en tant que source la plus importante de terrorisme et de l’intégrisme, ne peut pas faire partie de la solution à ce problème et doit être expulsé de la Syrie. Toute forme de complaisance vis-à-vis de celui-ci ne fera que renforcer l’EI.

Ce n’est pas anodin que la Force Qods iranienne, dans une réaction impudente concernant la tuerie de Paris, a publié une caricature dans son agence de presse Tasnim, décrivant le massacre de « terrorisme auto-fabriqué » (par le président français)!

En ces temps difficiles, nous sommes en totale solidarité avec le gouvernement et le peuple français qui portent le deuil de leurs proches.

Alejo Vidal-Quadras
Président de Comité international pour l’application de la justice (ISJ)
Ancienne vice-président de parlement européen  (1999-2014)

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe