mercredi, décembre 7, 2022
AccueiltempLa Résistance révèle les noms de 28 prisonniers politiques arrêtés en 2018

La Résistance révèle les noms de 28 prisonniers politiques arrêtés en 2018

La Résistance révèle les noms de 28 prisonniers politiques arrêtés en 2018

Elle exhorte à la nomination d’une délégation internationale pour visiter les prisons iraniennes et rencontrer les personnes arrêtées

Le 19 avril, Mahmoud Alavi, ministre iranien du Renseignement, a annoncé l’arrestation des membres de 116 unités de résistance affiliés aux Moudjahidine du Peuple en Iran.

Pour remonter le moral des troupes du régime, il a évoqué les activités de son ministère comme « une épopée » et des « efforts de sécurité nationale conduit après les consignes judicieuses » du dictateur iranien Ali Khamenei.

« Au cours de l’année écoulé, nous avons confronté 116 unités [de résistance] affiliées à l’organisation des moudjahidine », a-t-il déclaré aux médias iraniens.

Soulignant que les arrestations sont en réalité bien plus élevées que les chiffres avancés par Alavi, la Résistance iranienne a exigé le même jour que les noms des personnes arrêtées soient publiés par le régime.

Subséquemment, l’OMPI publie les noms de vingt-huit prisonniers politiques en 2018 et en 2019 en Iran et appelle à une action internationale urgente pour leur obtenir leur libération :

1. Farshad Etemadifar, 24 ans, arrêté à Gachsaran, juin 2018

2. Omid Javid Nasab, 20 ans, arrêté à Gachsaran, juin 2018

3. Farshad, 21 ans, arrêté à Gachsaran, juin 2018

4. Farshid Baharan, 21 ans, arrêté à Yasouj, juin 2018

5. Mehrzad Baharan, 27 ans, arrêté à Yasouj, juin 2018

6. Amir Ramin Fard, 38 ans, arrêté à Tabriz, juin 2018

7. Shahyad Ghanavati, 32 ans, arrêté à Ahvaz, septembre 2018

8. Afshin Barzegar Jamshidi, 29 septembre 2018

9. Majid Mahmoudian, 37 ans, arrêté à Tabriz, septembre 2018

10. Mohammad Reza Hasan Maleki, 33 ans, arrêté à Semnan, octobre 2018

11. Zarir Hadipour, 56 ans, arrêté à Kohdasht, octobre 2018

12. Farhang Khorshidi, 41 ans, arrêté à Kohdasht, octobre 2018

13. Alireza Barzegar, 40 ans, arrêté à Karaj, octobre 2018

14. Pouriya Vahidian, arrêté à Téhéran, novembre 2018

15. Manoochehr Farhadi, 50 ans, arrêté à Ispahan, février 2019

16. Seyyed Mehdi Vafaie, 35 ans, arrêté à Téhéran, février 2019

17. Hossein Noori Derakhshan, 36 ans, arrêté à Téhéran, février 2019

18. Hamid Kashani, Ghaemshahr, février 2019

19. Vahid Bani Ameriyan, 26 ans, arrêté à Téhéran, mars 2019

20. Pooya Ghobadi, 26 ans, arrêté à Téhéran, mars 2019

21. Sina Zahiri, 36 ans, arrêté à Téhéran, mars 2019

22. Mohsen Farid, 44 ans, arrêté à Téhéran, mars 2019

23 et 24. Parsa Sedighi Hamedani, 22 ans, arrêté avec sa sœur, Oroumieh, mars 2019

25. Ebrahim Khalil Sedighi Hamedani, 60 ans arrêté à Oroumieh, mars 2019

26. Afshin Shahsavari, 27 ans, arrêté à Téhéran, mars 2019

27. Abbas Shahbazi, 41 ans, arrêté à Ahvaz, mars 2019

28. Najah Anvar Hamidi, 60 ans, arrêté à Ahvaz, mars 2019

Le 19 avril 2019, Maryam Radjavi, Présidente élue de la Résistance iranienne, a exhorté le Secrétaire général des Nations-Unis, le Haut-Commissaire pour les droits de l’homme et les organisations internationales de défense des droits de l’homme, à intervenir d’urgence pour la libération des personnes arrêtées et pour l’envoi d’une délégation internationale pour rencontrer les prisonniers politiques en dangers dans les geôles de l’Etat tortionnaire.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 23 avril 2019

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe