vendredi, février 3, 2023
AccueilPublicationsPublications: SocialLe coût des produits de base monte en flèche en Iran

Le coût des produits de base monte en flèche en Iran

CNRI – Le prix du pain, de l’huile et d’autres denrées de base ont grimpé en flèche de 40 % en Iran, a reconnu un responsable du régime.

La dernière poussée de l’hyperinflation arrive après l’annonce de chiffres récents sur le coût de la viande qui a aussi augmenté de 60% en quelques jours. Le prix du poulet a triplé en seulement quatre mois par rapport à l’année dernière.

Les hausses de prix ont fait tirer la sonnette d’alarme à certains responsables qui redoutent le déclenchement d’émeutes de la faim dans tout l’Iran, en particulier lors de la prochaine élection présidentielle.

Le chef de l’organisme d’inspection du pays, Mostafa Pour-Mohammadi, a déclaré en janvier que si l’Europe était aussi chère que l’Iran, ses citoyens organiseraient une révolution.

L’avertissement vient après les récentes statistiques de la Banque Centrale du pays montrant que le coût global de la nourriture a augmenté de 400 % en sept ans.

Les experts disent qu’une des raisons de la hausse des prix réside dans le fait que le régime n’échange pas de devises pour les importateurs au taux officiel, mais qu’il les force à négocier au taux de change du marché qui est 3,5 fois plus élevé.

Le mollah Ahmad Jannati – président du Conseil des gardiens et proche allié du guide suprême – a déjà admis le 12 mars que les prix élevés étaient «écrasants», mais il a rejeté les allégations disant qu’ils sont l’entière conséquence des sanctions.

A la prière du vendredi de Téhéran la semaine dernière, le rassemblement hebdomadaire où les points de vue d’Ali Khamenei sur des questions importantes sont traités – Jannati a déclaré : «Les sanctions sont une des causes, mais certains voudraient tout leur imputer. Or, ce n’est pas l’avis des experts qui blâment aussi la mauvaise gestion et la mauvaise politique ».

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe