jeudi, décembre 1, 2022
AccueilActualitésActualités: Terrorisme & intégrismeCoup de colère ouvrière lors de la visite d'Ahmadinejad à Ahwaz

Coup de colère ouvrière lors de la visite d’Ahmadinejad à Ahwaz

CNRI – Les travailleurs de la raffinerie de sucre du Khouzistan (sud-ouest de l’Iran) ont organisé une manifestation le 21 avril lors de la visite d’Ahmadinejad dans la ville d’Ahwaz, pour réclamer 27 mois de salaires impayés.

Des employés furieux ont dénoncé la fermeture des lignes de production et leur avenir incertain depuis que les deux banques nationales qui la géraient en ont transféré la propriété au ministère des Mines et de l’Industrie.

Le porte-parole des travailleurs a déclaré à Ahwaz : « Malheureusement, les banques d’Etat qui étaient propriétaires de l’usine ont refusé de régler ses problèmes. Par conséquent, l’usine a fermé et plus personne n’assume une quelconque responsabilité pour les difficultés de l’usine et ses travailleurs au chômage ».

Ces protestations surviennent dans le sillage de nombreuses manifestations de travailleurs à travers l’Iran, ces dernières semaines.

Dans la ville occidentale de Kermanchah, des ouvriers sous contrats municipaux ont manifesté devant le l’administration locale, le 17 avril, parce que leurs primes de la nouvelle année n’a pas été versée. L’année iranienne commence avec le printemps, le 20 mars.

Les employés de l’aide sociale de la ville de Qom, au centre de l’Iran, se sont réunis la semaine dernière pour protester contre les salaires impayés et les mauvaises conditions de travail.

A Abadan, dans le sud de l’Iran, les ouvriers et les retraités de la compagnie pétrolière ont manifesté devant les bureaux de la compagnie pour s’opposer à une décision récente du gouvernement voulant donner aux gardiens de la révolution et aux forces de sécurité des logements qui leur avaient été promis.

A Tabriz, dans le nord-ouest de l’Iran, des foules se sont rassemblées devant l’usine Iran-Khodro, vendredi 19 avril, pour protester contre le retard de la livraison des véhicules qu’ils ont achetés. 

Et à Gatchsaran, dans le sud-est de l’Iran, des personnes ont protesté devant le commissariat de police,  le 17 avril, contre un retard de quatre mois dans le versement de leurs allocations.

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe