mardi, février 7, 2023
AccueilPublicationsPublications: SocialIran : Plus de 600 ouvriers licenciés à l'usine Chegarf-Afzar de Chiraz

Iran : Plus de 600 ouvriers licenciés à l’usine Chegarf-Afzar de Chiraz

CNRI – Plus de 600 ouvriers de l’usine de Chegarf-Afzar sont au chômage depuis fin février à Chiraz dans le sud de l’Iran. La direction fait valoir le manque de matière première pour la fermeture de l’usine. Cependant, cette excuse ne satisfait pas les ouvriers licenciés qui n’ont pas reçu de salaires depuis la fin d’hiver.

Le licenciement des ouvriers sans indemnisation pour leurs salaires impayés est une tactique courante en Iran utilisée contre les ouvriers par la direction dans la plupart des usines et des ateliers du pays.

La plupart des unités industrielles appartiennent directement au régime iranien ou sont liées à des entités diverses appartenant au Corps des gardiens de la révolution (le CGR).

Pour le seul mois de février, les ouvriers de plus de 15 usines et ateliers ont manifesté pour leurs salaires impayés. C’était une période extrêmement difficile pour eux à la veille des fêtes du Nouvel An iranien le 20 mars.