samedi, novembre 26, 2022
AccueilPublicationsPublications: SocialIran : la pollution de l'air frappe le Kurdistan et Kermanchah

Iran : la pollution de l’air frappe le Kurdistan et Kermanchah

CNRI – La pollution atmosphérique a atteint des niveaux si élevés à Kermanchah et au Kurdistan, dans l’ouest de l’Iran, que la population a été invitée à rester à chez elle par mesure de sécurité sanitaire.

L’office de protection de l’environnement du Kurdistan a précisé qu’un rapport daté du 2 juin indiquait une qualité de l’air jugée « dangereuse».

Une tempête de sable à Kermanchah a également réduit la visibilité à quelques 1.200 mètres, soit un dixième des normes habituelles, selon l’agence de presse Fars.

La visibilité a également été réduite à moins de 300 mètres à Sarepol-Zahab et à moins de 500 mètres à Soumar.

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe