mardi, novembre 29, 2022
AccueilPublicationsPublications: SocialIran : six ministères de Rohani chargés du filtrage des sites Internet

Iran : six ministères de Rohani chargés du filtrage des sites Internet

CNRI – Le ministre des Communications du gouvernement Rohani a confirmé que six ministres appartiennent au comité du filtrage des sites Internet.

Mahmoud Vaezi, ministre des Communications, a affirmé le 11 janvier lors d’une interview avec des médias officiel que six ministres étaient membres du comité de filtrage des sites Internet. Il a précisé que ce comité, sous la houlette du vice-président du régime, est composé du procureur général, du ministre des renseignements, le ministre des orientations islamiques, le ministre de la Justice, le ministre des Communications, du ministre de l’Enseignement supérieur, du ministre de l’Education nationale, du commandant en chef des forces de l’ordre, du chef de l’Organisation de la propagande islamique, du directeur général de la radiotélévision d’Etat.

Sous le régime des mollahs, l’accès au réseau d’Internet est restreint et toutes les communications par e-mail sont contrôlées. Un grand nombre de jeunes en Iran sont arrêtés à cause de leurs activités sur Internet.

 La semaine dernière, la porte-parole du conseil municipal de Behchahr (nord de l’Iran) a été démise de sa fonction, uniquement parce qu’elle avait ouvert un compte Facebook. Le président de ce conseil municipal lui a ordonné de « s’occuper désormais uniquement des questions relatives aux femmes, comme les recettes de cuisine ».

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe