lundi, décembre 5, 2022
AccueilMultimédia-oldMultimédia: AchrafCamp Liberty : Blocage de l'entrée de pièces pour les générateurs usés

Camp Liberty : Blocage de l’entrée de pièces pour les générateurs usés

Irak /Résistance – iranniene - Camp Liberty : Blocage de l'entrée de pièces pour les générateurs usés

Jeudi 3 septembre, les forces irakiennes, sous le commandement du Comité gouvernemental chargé de réprimer le camp Liberty, sous la supervision de Faleh Fayyad, a bloqué l’entrée de pièces de rechange pour le générateur électrique du camp pour la deuxième journée consécutive.

Au début de l’été, avec une température atteignant plus de 50°C, un certain nombre de générateurs vétustes de Liberty sont tombés en panne et ont eu besoin d’une révision. Les résidents ont acheté les pièces de rechange nécessaires, à leurs propres frais et avec grande difficulté, mais les pièces n’ont pas été autorisées dans le camp.

Les représentants de l’UNAMI et du HCR ont été informés de l’état de casse des générateurs électriques depuis le mois dernier et y ont fait une inspection.

En plus de pièces du générateur, les forces irakiennes opérant sous la supervision de Faleh Fayyad, ont interdit l’entrée dans le camp d’équipements nécessaires à l’entretien des infrastructures du camp, ainsi que des pièces de rechange pour véhicules, câbles électriques.

Ces mesures constituent une violation du Mémorandum d’entente signé en décembre 2011 entre le gouvernement irakien et l’UNAMI, avec l’aval du gouvernement américain. Le Mémorandum d’entente stipule : « le lieu de transit doit respecter les normes humanitaires et des droits humains » et « le gouvernement doit faciliter et permettre aux résidents, à leurs propres frais, d’entrer en contact bilatéral avec les entrepreneurs pour l’approvisionnement en équipement de survie et les besoins de première nécessité, tels que l’eau, la nourriture, les communications, l’assainissement, et les équipement d’entretien. »

La Résistance iranienne appelle les Nations Unies et le gouvernement des Etats-Unis, qui se sont engagés à plusieurs reprises et par écrit, à assurer le bien-être et la sécurité des résidents, à prendre des mesures immédiates pour mettre fin à ce blocus criminel et inhumain.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 4 septembre 2015

Lire aussi: 

Iran /Résistance – Camp Liberty : huit patients empêchés d’aller se faire soigner à l’hôpital

Iran /Résistance – Blocus médical du Camp Liberty en Irak : décès d’un 27ième patient en Albanie

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe