samedi, novembre 26, 2022

Une force répressive de plus en Iran

Une force répressive de plus en Iran : la police du métroCNRI – Le chef des forces de sécurité de l’Etat (FSE) de Téhéran, le général Morteza Tala’i, a annoncé la formation d’un nouvel appareil de sécurité baptisé « police du métro », a indiqué l’agence de presse Fars le 28 septembre.

« Cette force entrera en action une fois sa formation terminée. Elle suivra d’autres formations au fur et à mesure par la suite », a-t-il ajouté.

Depuis le début de l’année, il s’agit de la huitième force de police mise en place pour réprimer la population. Il s’agit de : la police de quartier,  la police des jeunes, la police des cités universitaires, la police sous couvert, la police de montagne, la police de la rentrée scolaire, la police des écoles.

Le but de ces forces est de combattre l’état explosif de la société. Selon des sondages, plus de 95% des Iraniens rejettent le régime des mollahs et désirent un changement de régime.    

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 30 septembre 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe