mercredi, décembre 7, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafSabotage de l'installation téléphonique d'Achraf par les forces irakiennes

Sabotage de l’installation téléphonique d’Achraf par les forces irakiennes

Achraf - 28 septembre 2010 CNRI – Lundi 27 septembre, dans un acte hostile, les forces irakiennes ont détruit un point de connexion et de distribution de lignes téléphoniques internes d’Achraf acquis et installé il y a quelques années aux frais des Achrafiens. Elles ont également emporté des pièces et des câbles qu’elles avaient déterrés.

Achraf 8 septembre 2010 CNRI – Lundi 27 septembre, dans un acte hostile, les forces irakiennes ont détruit un point de connexion et de distribution de lignes téléphoniques internes d’Achraf acquis et installé il y a quelques années aux frais des Achrafiens. Elles ont également emporté des pièces et des câbles qu’elles avaient déterrés.

Dans un acte similaire, les forces irakiennes et les agents de renseignement (Vevak) des mollahs installés à l’entrée d’Achraf et qui se livrent à de la torture psychologique sur les résidents du camp, ont détruit un grand nombre d’équipements et d’installations qui se trouvaient à l’entrée du camp et en ont empêché la réparation par les résidents.

Dans un autre cas, les forces irakiennes se sont emparées récemment de matériel, notamment du fil de fer barbelé, disposé dans un dépôt à l’entrée d’Achraf, emplacement dont elles ont pris le contrôle en juillet 2009 (photos disponibles).

Auparavant déjà, les forces irakiennes à diverses reprises ont saboté ou emporté des installations et des équipements appartenant aux Achrafiens. Notamment lors de l’attaque criminelle des 28 et 29 juillet 2009, elles avaient engendré des dégâts important dans les bâtiments et les équipements et avaient emporté de très nombreux biens appartenant aux Achrafiens. Le secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne dans un communiqué daté du 15 août 2009 avait annoncé que 2.537.000 $ de biens, dont 1.177.000$ de véhicules,  appartenant aux Achrafiens avaient été saisis ou volés lors de cette attaque.

Achraf, 28 septembre 2010 Ces actes criminels surviennent alors que cela fait plus d’un an et demi que sur ordre du comité de répression d’Achraf, les forces irakiennes empêchent l’entrée de tous les matériaux de construction dans le camp.

La Résistance iranienne attire l’attention de la MANUI et du représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU, ainsi que du gouvernement américain et des forces américaines en Irak sur les actes hostiles des forces irakiennes contre les Achrafiens. Elle les appelle à intervenir rapidement pour les empêcher de porter atteintes aux installations et aux biens des résidents du camp et leur faire restituer les biens volés.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 29 septembre 2010

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe