vendredi, janvier 27, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafPrison et torture pour les familles de membres de l'OMPI ayant vu...

Prison et torture pour les familles de membres de l’OMPI ayant vu leurs proches à la Cité d’Achraf

CNRI – Le régime inhumain des mollahs a emprisonné un très grand nombre de parents de membres de Moudjahidine du peuple d’Iran (l’OMPI) pour avoir rendu visite à leurs enfants ou leurs proches à la Cité d’Achraf (qui abrite l’OMPI) en Irak. Parmi les personnes arrêtées se trouvent des pères et des mères âgées ainsi que des jeunes de moins de 18 ans.

Les détenus ont été violement battus, torturés et humiliés et la plupart d’entre eux se sont vu refuser le droit de visite de leur famille. Après des semaines d’emprisonnement, seule une poignée a été libérée sous caution à condition de ne plus avoir de contacts avec leurs proches à la Cité d’Achraf. Dans certains cas, leurs domiciles ont été mis sous la surveillance constante du Ministère du Renseignement et de la Sécurité (VEVAK), qui contrôle également les allées et venus et les gestes de ces personnes.

Le reste des détenus sont toujours incarcérés. Le régime iranien essaye de les pousser à se rétracter et à collaborer et pour cela les garde dans des sections de prisonniers de droit commun.

Ces familles ont été arrêtées et torturées pour le « crime » d’avoir rendu visite à leurs proches à la Cité d’Achraf alors que le VEVAK verse des larmes de crocodile pour les membres de l’OMPI qui seraient privés par l’organisation des visites régulières de leurs familles.  

La Résistance iranienne appelle toutes les organisations et les autorités des droits de l’homme dans le monde à condamner la répression des familles des membres de l’OMPI et demande des mesures urgentes pour faire cesser les pressions sur ces familles et libérer les détenus.  

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 27 juillet 2007

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe