mardi, novembre 29, 2022
AccueilCommuniqués CNRI« Nous ne sommes pas mal à l’aise avec le Talion et...

« Nous ne sommes pas mal à l’aise avec le Talion et la lapidation »,dit une autorité judiciaire en Iran

Iran larijani torturerCNRI – Javad Larijani, Secrétaire du « conseil des droits de l’homme » en Iran, est l’idéologue qui justifie la torture et la lapidation dans le système judiciaire des mollahs.

Dans un rassemblement à l’occasion de la « Journée du respect des droits de l’homme et de la dignité humaine », il a plaidé en faveur du bilan criminel du régime. « Nous sommes fiers de ce système judiciaire et nous défendons le Talion et même la lapidation. »

Il n’a pas hésité à ajouter : « La démocratie en Iran (…) est la plus grande démocratie de la région, la seule démocratie de la région (…) Regardez ! Dans ces rapports ils disent que vous avez emprisonné celui-ci et celui-là, qu’ils n’ont pas pu se défendre, que la prison a été dure et qu’ils ont souffert des tortures psychologiques. Mais est-ce que la prison serait un hôtel ou un motel ? » (Télévision d’Etat – 5 aout 2014)

Quand le responsable du conseil des “droits de l’homme” et conseiller du chef du judiciaire du régime des mollahs, défend officiellement les peines inhumaines du Talion, la lapidation et la torture, on peut deviner l’ampleur des crimes dans les prisons. On peut également saisir combien sont ridicules et infondées les allégations de “modération” dans cette dictature religieuse et qu’il s’agit juste d’une excuse pour les partisans de la complaisance avec ce régime afin d’ignorer ses exactions et ses crimes contre l’humanité.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 8 aout 2014

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe