lundi, décembre 5, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Présidente élueMaryam Radjavi appelle les Iraniens à voler aux secours des victimes du...

Maryam Radjavi appelle les Iraniens à voler aux secours des victimes du séisme de Kerman

CNRI – Maryam Radjavi, présidente élue de la Résistance iranienne, a adressé ses condoléances aux familles des victimes du séisme de Kerman. Elle et formé des vœux de prompt rétablissement pour les blessés et de patience pour les familles endeuillées.

Le tremblement de terre qui a frappé le 20 décembre les localités de la région de Kerman a fait de nombreuses victimes dans la population déshéritée de la région et rayé de la carte des villages entiers. Maryam Radjavi appelle l’ensemble de la population, en particulier la jeunesse, à voler au secours des victimes encore sous les décombres et à venir en aide à leurs familles.

Les premières informations indiquent que le régime n’a pris aucune mesure pour sauver la foule de gens ensevelis et le nombre des pertes ne cesse de s’élever.

Mme Radjavi a ajouté que le principal responsable du nombre élevé de victimes des catastrophes naturelles en Iran, est le pouvoir inhumain et anti-iranien des mollahs qui pille les ressources de la population, et déverse la majeure partie des revenus du pays dans les projets militaires, répressifs, atomiques, d’exportation du terrorisme et de propagande répressive ; un régime qui n’a apporté que la misère, les ravages et la destruction des fondations économiques.

Bien que la région soit connue pour ses tremblements de terre, non seulement le pouvoir n’a pris aucune mesure de prévention, mais qui plus est, même avec les secousses de ces derniers jours dans le village de Hossein-Abad, rien n’a été fait pour sécuriser la population abandonnée dans un champ de ruine. De la même façon, les rescapés du tremblement de terre de Bam de 2003 sont toujours privés d’un minimum de moyens et vivent dans un dénuement total.

La seule façon de mettre fin à tous ces malheurs politiques, économiques et naturels, a-t-elle ajouté, est de sauver le peuple iranien du terrible fléau du régime du guide suprême, d’instaurer la démocratie et la souveraineté populaire et de consacrer la richesse du pays au progrès et à la prospérité de la population.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 21 décembre 2010

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe