mercredi, février 1, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireManifestation devant la radiotélévision d'Etat

Manifestation devant la radiotélévision d’Etat

Téhéran, 11 février 2010Les manifestants scandent « A bas le dictateur » et «Khamenei assassin, son régime est illégitime »

Révolte du 11 février en Iran – n° 18

CNRI – Le cortège de manifestants cet après-midi devant la radiotélévision d’Etat “Jam-e-Jam” a atteint 4 à 5000 personnes, alors que des escarmouches ont éclaté entre les manifestants et une nuée de forces de sécurité. Les manifestants, dont certain avaient des flambeaux, criaient «mort au dictateur » et « Khamenei assassin, son régime est illégitime ».

Les forces de sécurité avaient fermé l’avenue Mossadegh (Vali-Asr) pour empêcher toute circulation. Cependant la moitié sud du boulevard est tombé sous le contrôle des manifestants.

Sur l’itinéraire Azadi-Enghelab, des jeunes téméraires ont distribué des drapeaux iraniens sans l’emblème du régime. La brigade anti-émeute a interpellé et fouillé les manifestants qui brandissaient de tels drapeaux.

Un nuage de fumée et de gaz lacrymogène recouvrait l’avenue Enghelab. Un nombre sans précédent de forces répressives avaient été déployé sur cette avenue entre les jonctions Karimkhan et Palestine-Kechavarz.

Des agents se trouvaient également dans les autobus sur le trajet Haft-Tir et Ariachahr pour communiquer à leurs supérieurs la densité du cortège.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 11 février 2010

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe