mercredi, décembre 7, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsL'Iran : Répression des ouvriers de la canne à sucre

L’Iran : Répression des ouvriers de la canne à sucre

CNRI – Plus de 3000 ouvriers de la canne à sucre ont manifesté devant le bureau du gouverneur de la ville de Chouch dans le sud-ouest de l’Iran, le 29 septembre.

Les ouvriers de cette usine de canne à sucre ont manifesté pour réclamer leurs salaires impayés. Ils ont fait la grève à plusieurs reprises dans le passé sans résultat puisque leurs demandes n’ont pas été satisfaites par la direction de l’usine nommée par le régime.

Cette fois cependant, les ouvriers ont déclaré qu’ils continueront leur sit-in devant le gouvernorat tant que leurs revendications ne seront pas satisfaites.
 
Des affrontements sporadiques ont été rapportés entre les Forces de sécurité de l’Etat (FSE) et les manifestants en colère. Néanmoins, les ouvriers ont réussi à terminer leur marche jusqu’au gouvernorat. 

Les participants scandaient : "Les ouvriers de l’usine de canne à sucre ont faim."

Le ministère des Renseignements (VEVAK) et les agents des FSE ont encerclé les manifestants prenant des photos et des films pour effrayer les participants. 
 
La Résistance iranienne appelle toutes les organisations internationales des droits de l’homme  et des syndicats à condamner les lois anti-travail du régime des mollahs et à prendre des mesures urgentes pour arrêter la répression violente des travailleurs iraniens.           

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 29 septembre 2007

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe