mardi, novembre 29, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: AchrafLes sept otages sont détenus dans une prison près de l’aéroport de...

Les sept otages sont détenus dans une prison près de l’aéroport de Bagdad et Maliki programme leur déportation

Massacre à Achraf – N°54

Appel aux USA pour la libération des otages, s’ils sont déportés, la responsabilité retombera sur le gouvernement américain

Selon les dernières informations reçues de l’intérieur du régime iranien, les sept Achrafiens pris en otages, dont six femmes, sont toujours détenus à Bagdad près de l’aéroport par les forces aux ordres de Maliki. Ils sont en grève de la faim.

Les otages sont enfermés dans des cellules séparées, loin des autres détenus et personne n’est autorisé à pénétrer dans leur secteur.

Les forces de Maliki ont pris des mesures de sécurité draconiennes autour de leur lieu de détention et font en sorte que personne ne puissent comprendre leur présence. Nul n’est autorisé à prendre des photos de leur secteur, ni a y introduire un téléphone portable.

Maliki a l’intention de livrer ces sept otages dans les jours à venir au fascisme religieux en Iran.

Après la vaste campagne de dénonciation menée par la résistance sur la présence des otages à Bagdad, il est dit qu’en guise de plan alternatif, Maliki a chargé un groupe d’interrogateurs de passer à la question les otages dans le but de leur forger un dossier pour participation au « terrorisme, meurtre et aide au terrorisme ».

Alors qu’il ne fait aucun doute sur la détention des sept otages à Bagdad par les forces de Maliki, et vu qu’ils ont tous le statut de personnes protégées par la 4e convention de Genève et que les USA se sont engagés officiellement par écrit pour chacun d’entre eux à les protéger jusqu’au règlement final de leur situation, la Résistance iranienne appelle à l’intervention urgente du président et du secrétaire d’Etat américain pour obtenir immédiatement leur libération. Elle souligne qu’en cas de déportation, le gouvernement américain en portera toute la responsabilité.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 20 septembre 2013

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe