lundi, janvier 30, 2023

Les manifestations touchent la province

Fête du Feu en Iran

CNRI – La Fête du Feu célébrée dans tout l’Iran, a été l’occasion de multiples protestations contre le régime du guide suprême. A Chiraz (sud), près de la place Ghazi, les jeunes scandaient « Mort à Khamenei le sanguinaire » et « A bas le dictateur ».

Machad (nord-est) a vibré au rythme des « Mort à Khamenei » qui s’élevaient d’un peu partout dans la ville. Vers 19h00, dans la rue Hachemieh, les agents répressifs ont fondu sur les protestataires qui criaient « Mort à Khamenei » et « A bas le dictateur ». Les jeunes ont répliqué avec vigueur, réussissant à faire fuir leurs agresseurs qui ont emmené huit prisonniers.

A Sanandaj (ouest) une foule importante dans le quartier de Salavat-Abad, le parc Koudak et la place Gaz scandaient des slogans hostiles au pouvoir.

A Racht (nord), dans la rue Motahari, la fête du Feu  a tourné à une manifestation de jeunes criant « Mort à Khamenei ».

A Chahinchahr en banlieue d’Ispahan (centre), la charge des agents contre des attroupements de jeunes dans la rue Ferdoussi a provoqué de violents affrontements qui se sont étendus à d’autres points de la ville, faisant de nombreux blessés et autant d’arrestations.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 15 mars 2011
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe