mercredi, février 1, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: NucléaireLe rapport d'AIEA indique le refus du régime des mollahs de se...

Le rapport d’AIEA indique le refus du régime des mollahs de se plier aux résolutions de l’ONU

Il est nécessaire d’adopter une nouvelle résolution de sanctions complètes contre le régime 

CNRI – Le 15 novembre, l’AIEA a publié son rapport sur le programme nucléaire du régime iranien. Malgré les concessions injustifiées accordées au régime dans ce rapport, l’article quarante réitère que "contrairement aux décisions du Conseil de sécurité, l’Iran n’a pas suspendu ses activités liées à l’enrichissement, ayant continué l’opération de PFEP et FEP. L’Iran a aussi continué la construction de l’IR-40 et le lancement de l’usine d’eau lourde."

Le rapport souligne aussi le fait que "les activités non déclarées de l’Iran pendant près  deux décennies," indiquent que l’AIEA n’a pas eu d’accès constant à l’usine d’eau lourde d’Arak.

Les événements de ces cinq dernières années montrent que le régime a seulement exposé une petite partie de ses activités nucléaire secrètes chaque fois qu’il a été confronté aux révélations du Conseil national de la Résistance de l’Iran (CNRI).

La Résistance iranienne considère que les concessions injustifiées faites à la dictature religieuse lui donneront l’occasion d’obtenir des armes nucléaires. Elle souligne que les inquiétudes du rapport quant à la poursuite et l’étendue des activités d’enrichissement, tout comme le mépris du régime pour les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU soulignent le besoin d’adopter une résolution de sanctions rapides et complètes. 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 17 novembre 2007

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe