mardi, décembre 6, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsLe décompte officiel démontre que les députés du Majlis n'ont été élus...

Le décompte officiel démontre que les députés du Majlis n’ont été élus que par 6 à 11.5 % des voix

Mascarade électorale du Majlis – 12

CNRI – Les médias officiels ont annoncé le résultat définitif des votes dans la capitale dans la nuit de lundi à mardi. Malgré des fraudes et l’annonce d’un taux de participation de 60%, le régime n’a pas été en mesure d’annoncer plus de 1.909.000 de bulletins de vote pour le Grand Téhéran.

Le gouvernorat de Téhéran a annoncé 6.403.308 électeurs inscrits. Selon le dernier recensement en 2006, le nombre de personnes de plus de 18 ans en Iran étaient supérieur à 49.500.000. Cependant, le chiffre réel pour Téhéran est de 7.235.000. Évidemment, le nombre réel des électeurs est plus élevé que les deux chiffres officiels. Or, selon les chiffres publiés lors des élections de vendredi dernier, 26 % des électeurs se sont rendus aux urnes.

Plus ridicule encore a été le nombre de voix des candidats élus. Le décompte pour Gholamali Hadad Adel, qui arrive en tête à Téhéran, actuel président du Majlis, favori de Khamenei et approuvé par sa faction aussi bien que celle d’Ahmadinejad, a gagné avec 844.220 voix, soit seulement 11,5 % des électeurs. La deuxième place a été remportée par Morteza Agha Tehrani, avec 8% et Assodollah Badamchian qui était le dernier avec seulement 6 % des voix.

Selon les comptes des témoins oculaires dans 25.000 bureaux de vote contrôlés par le réseau des Moudjahidine du peuple de l’Iran (l’OMPI) le jour des élections à travers tout le pays, et selon des journalistes et des sources indépendantes, plus de 95% du peuple iranien ont boycotté le show électoral. 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 18 mars 2008

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe