vendredi, décembre 9, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : Malgré les fraudes, le propre décompte des mollahs à Tabriz...

Iran : Malgré les fraudes, le propre décompte des mollahs à Tabriz confirme le boycott

Mascarade électorale du Majlis – 13

CNRI – Malgré l’ampleur des fraudes électorales, le propre décompte des mollahs confirme le boycott dans la ville de Tabriz, dans le nord-ouest de l’Iran. Massoud Pezechkzad est arrivé en tête avec 105.000 voix au Majlis (parlement), soit 8,5 % de l’ensemble des électeurs de la province d’Azerbaïdjan, a annoncé l’agence de presse officielle ISNA lundi.

Ali Ghafari, le vice-gouverneur pour la politique et les affaires de sécurité, a annoncé le chiffre de 201.000 électeurs inscrits dans la province d’Azerbaïdjan de l’Est, selon les chiffres du gouvernorat publiés le 8 mars. Cependant, le nombre réel des électeurs est bien plus élevé que ce qui a été publié avant le jour du scrutin pour masquer le fort taux d’abstention. 

La plupart des grandes villes iraniennes ont suivi le même modèle. Selon le décompte  officiel des voix, le candidat arrivé en tête a recueilli 10% des votes, et le nombre d’électeurs qui se sont déplacés aux urnes représentent 20 à 30 % de l’ensemble des électeurs. Ce qui démontre clairement l’ampleur du boycott  dans le pays. Malgré tout, Mostafa Pour-Mohammadi, le ministre de l’Intérieur des mollahs  a annoncé avec insolence que 60 % des électeurs ont participé aux élections.

Selon le décompte des témoins oculaires dans 25.000 bureaux de vote par le réseau des Moudjahidine du peuple de l’Iran (l’OMPI) le jour du scrutin à travers tout le pays, plus de 95 % du peuple iranien ont boycotté le show électoral. 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 18 mars 2008

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe