jeudi, décembre 8, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsLe centre de Téhéran en feu et en fumée

Le centre de Téhéran en feu et en fumée

Insurrection en Iran – Achoura 20Téhéran 27 décembre 2009

CNRI – Aujourd'hui en marge des cérémonies du deuil d'Achoura, Téhéran est plongé dans le feu et la fumée. Différentes zones de la capitale ont été la scène d'affrontements entre la population et les forces répressives.
Sur le carrefour Kalej, des jeunes en colère ont tabassé une cinquantaine de gardiens (pasdarans) montés sur des motos.
Au croisement de l'avenue Zartochte vers la place Vali-Asre; la population a affronté les forces répressives; deux des agents ont pris la fuite. Les manifestants qui avaient encerclé les bassidji, leur jetaient des pierres en scandant " Force de l'ordre ! honte à toi ! honte à toi!"

Sur le bd Kechavarz les manifestants criaient " Bassidji ! fiche le camp!" et "mort au dictateur" en affrontant les agents du régime.
Les rues adjacentes à l'avenue Enghelab sont couvertes de  pierre et de poubelles brûlées.
Sur les ave Khavari et le quartier Darvazeh-Dolat toutes les grandes poubelles ont été incendiées afin de neutraliser les effets du gaz lacrymogène.
Dans la zone d'Ariachahr il y a eu également des affrontements entre la population et les forces de l'ordre; il y a un climat très tendu dans cette zone; une voiture des forces répressives a été incendiée sur l'ave. Roudakhi

Secrétariat du Conseil National de la Résistance Iranienne
Le 27 décembre 2009 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe