vendredi, décembre 2, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsUn nombre de Pasdarans et des Bassidjis blessés transférés aux hôpitaux de...

Un nombre de Pasdarans et des Bassidjis blessés transférés aux hôpitaux de Téhéran

Soulèvement national – Achoura 19Téhéran 27 décembre 2009

CNRI – De nombreux Pasdarans et Bassidjs (milices) ont été transférés aux hôpitaux de Téhéran, suite aux blessures survenues au cours des manifestations et des accrochages entre la population et les forces répressives. Certains de ces derniers ont été hospitalisés à l’hôpital de Nadjmieh, appartenant à l’Armée des Pasdarans (se situant avenue Hafez, près du carrefour Jomhouri). Deux personnes ont subi une opération chirurgicale. La plupart de Pasdarans transférés à cet hôpital  ont été blessés au cours de d’accrochage à la jonction « Kaledj ».

Face à un manque de moyens médicaux et le nombre élevé des Pasdarans blessés, le personnel de l’hôpital Nadjmieh ont demandé de l'aide à l’hôpital Eiwaz Zadeh, lui-même sous-équipé. Certains Pasdarans et membres du Bassidjs blessés ont été transférés aux autres hôpitaux.

Le Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 27 décembre 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe