samedi, décembre 3, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsLa Résistance iranienne met en garde contre l’éventuelle libération d’un meurtrier du...

La Résistance iranienne met en garde contre l’éventuelle libération d’un meurtrier du Mykonos

CNRI – Le régime des mollahs veut échanger Kazem Darabi, un des cerveaux des meurtres du restaurant Mykonos à Berlin, contre Donald Klein, un citoyen allemand, a rapporté le magazine allemand Der Spiegel. Klein purge une peine de prison en Iran depuis la fin de 2005, accusé d’être entré illégalement dans les eaux iraniennes alors qu’il pêchait.

La Résistance iranienne appelle le gouvernement allemand de ne pas entrer dans des transactions en vue de l’échange d’un terroriste connu et condamné. Un tel acte ne ferait qu’encourager les mollahs dans l’exportation du terrorisme et de l’intégrisme à l’étranger et ferait du Moyen-Orient et de l’Europe des terrains de chasse pour les terroristes.

En septembre 1992, Kazem Darabi et d’autres terroristes des mollahs ont été impliqués dans le meurtre des dirigeants kurdes au restaurant Mykonos à Berlin. Il a ensuite été condamné à la prison à vie et purge sa peine dans une prison berlinoise. 

La cour fédérale de Berlin a déclaré dans son jugement que les dirigeants du régime iranien, y compris le guide suprême Ali Khamenei, l’ancien président Ali Hachemi Rafsandjani, l’ancien ministre des affaires étrangères Ali-Akbar Velayati, et l’ancien ministre des Renseignements Ali Fallahian, étaient les cerveaux des attentats terroristes à l’étranger. La cour a lancé un mandat d’arrêt contre Ali Fallahian.               

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 17 janvier 2007 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe