vendredi, février 3, 2023
AccueilCommuniqués CNRILa destruction des installations chimiques du dictateur syrien est une étape indispensable...

La destruction des installations chimiques du dictateur syrien est une étape indispensable pour mettre fin à la tragédie du peuple syrien

Elle doit être complétée avec l’éviction totale des pasdaran iraniens et leurs mercenaires de l’ensemble de la région.

La destruction des centres de production des armes chimiques meurtrières du dictateur syrien et le démantèlement de sa machine de guerre, est une étape indispensable pour mettre fin à la catastrophe historique qui a fait depuis sept ans plus de 500 000 morts parmi la population innocente syrienne et dont les conséquences désastreuses vont bien au-delà des frontières de ce pays.

Cette action, qui a été réclamé d’urgence par tous les peuples épris de liberté en Syrie et ailleurs dans le monde, doit être complétée avec l’éviction du régime des mollahs et leurs pasdaran et mercenaires de Syrie, du Yémen, d’Irak et des autres pays de la région. Le régime des mollahs a été le principal soutien de Bachar al-Assad et la principale source de terrorisme, d’extrémisme et de guerres au Moyen-Orient.

La politique de complaisance vis-à-vis de la dictature religieuse a conduit le régime à multiplier ses crimes à l’intérieur de l’Iran et à l’étranger en toute impunité. Le moment est venu de mettre fin à cette politique néfaste de complaisance face aux violations flagrantes des lois et normes internationales.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 14 avril 2018

 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe