mardi, novembre 29, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: FemmesLa commission des femmes du CNRI condamne le meurtre de Haleh Sahabi...

La commission des femmes du CNRI condamne le meurtre de Haleh Sahabi et son enterrement clandestin et forcé

CNRI – Mme Sarvnaz Chitsaz, présidente de la commission des Femmes du CNRI, a condamné l’attaque des agents en civil et des gardiens de la révolution lancée contre les obsèques de M. Ezzatollah Sahabi, l’assassinat de sa fille Mme Haleh Sahabi et les coups portés contre d’autres membres de la famille. Adressant ses condoléances à sa mère endeuillée, Mme Chitsaz a également dénoncée l’arrestation de plusieurs personnes venues à l’enterrement et l’inhumation clandestine forcée de Haleh Sahabi.

Le 1er juin, Haleh Sahabi a été violemment agressée par les forces de sécurité qui voulaient détourner le chemin emprunté pour les funérailles de son père, l’ingénieur Sahabi. Elle est morte sous une avalanche de coups. Le régime a ensuite contraint la famille à l’inhumer de nuit aux côtés de son père.

Haleh Sahabi avait été emprisonnée en février 2009 en raison de ses activités en défense des droits des femmes et des droits humains.

Sarvnaz Chitsaz a appelé l’ensemble des organes internationaux de défense des droits humains et des droits des femmes à condamner ce crime qui s’est déroulé à Téhéran, tout comme les crimes des mollahs contre les détenus politiques. Elle  ajouté que le silence et l’inaction encourageaient les mollahs à poursuivre sur cette voie.

Commission des femmes du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 2 juin 2011
 

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe