mercredi, février 8, 2023
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Vingt-et-un prisonniers pendus la semaine dernière

Iran : Vingt-et-un prisonniers pendus la semaine dernière

CNRI – Les bourreaux des mollahs ont pendu cinq prisonniers sans les identifier dans la ville  de Birjand dans le sud de l’Iran, a rapporté l’agence de presse d’Etat Fars hier. 

Depuis le lancement de la nouvelle phase du "plan de sûreté publique" par le Forces de sécurité de l’Etat (FSE), le régime des mollahs a pendu 21 prisonniers la semaine passée. Le régime a recours à la répression étendue pour empêcher les soulèvements populaires sous prétexte de "lutter contre le vandalisme et le hooliganisme".

Exécuter des prisonniers politiques tels que les membres de Moudjahidine du peuple d’Iran (l’OMPI) comme des criminels de droits commun sous prétexte de trafic de drogue est une pratique commune en Iran.

La Résistance iranienne appelle toutes les organisations des droits de l’homme internationales à condamner les violations brutales des droits de l’homme et adopter des mesures urgentes pour arrêter des exécutions en Iran.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 22 octobre 2007