samedi, novembre 26, 2022

Iran : Un mois social très agité

Iran : Un mois social très agité560 mouvements de protestation, grèves et affrontements le mois dernier

CNRI – L’organisation des Moudjahidine du peuple d’Iran a annoncé que plus de 560 mouvements de protestation, grèves et  affrontements avec les forces de sécurité avaient eu lieu le mois passé à travers l’Iran.

Pour beaucoup, ces protestations qui se sont déroulées notamment à Téhéran, mais aussi à Tabriz, Machhad, Isfahan, Kermân, Boukan, Baneh, Qom, Karadj, Racht, Babol, Zahedan, Hamedan, Qazvin, Khorramabad, Bouchehr, Chiraz et Khorramchahr, ont conduit à des affrontements avec les forces répressives.

Les travailleurs ont pris part à 140 manifestations tandis que les étudiants et les professeurs en ont organisées 20 autres. L’Union des conducteurs de bus, les entreprises Iran-Khodro Diesel à Téhéran, Iran Electric à Racht, la briqueterie de Gharchak, Sawmeko à Hamedan, Naznakh et Western Textile à Qazvine, les chauffeurs de bus de l’usine de cuivre de Sartchechmeh à Kerman, l’entreprise Bouran Refrigerator dans la province du Lorestan, la raffinerie de sucre de Dezfoul et des dizaines d’autres usines ont été le théâtre de mouvements de protestation des salariés en colère.

En septembre, 40 affrontements ont été dénombrés entre les habitants et les unités anti-émeutes des Forces de sécurité de l’Etat.

Pendant la même période, les médias gouvernementaux ont relevé une vague d’arrestations significative. Vingt personnes ont été pendues en public par le système judiciaire des mollahs et 53 peines de mort ont été prononcées.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 3 octobre 2006

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe