dimanche, novembre 27, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : Trois prisonniers pendus à Chiraz et Zahedan

Iran : Trois prisonniers pendus à Chiraz et Zahedan

CNRI – Dans le sillage de la nouvelle vague d’exécutions arbitraires, le régime des mollahs a pendu un prisonnier nommé Ramine dans la ville de Chiraz dans le sud de l’Iran, a rapporté l’agence officielle IRNA mercredi.

Le régime a pendu deux autres prisonniers, sans révéler leurs identités, dans la ville de Zahedan, dans le sud-est, selon l’agence de presse officielle ISNA le même jour. Au cours des 24 heures passées, selon les médias gouvernementaux, 24 prisonniers ont été exécutés en Iran.

Six prisonniers ont été transférés de la prison de Gohardacht à la prison d’Evine de mercredi pour être exécutés aujourd’hui, ont déclaré les autorités. L’un d’entre eux s’appelle  Qafar Mokhtari. 

Au cours du seul mois passé, dans un mouvement pour supprimer les soulèvements populaires et les manifestations, le régime a pendu plus de 80 prisonniers sous le prétexte “voyous”,  selon les médias officiels.

La Résistance iranienne appelle toutes les organisations des droits de l’homme internationales à condamner la violation de droits de l’homme et le nombre croissant d’exécutions arbitraires par le régime médiéval en Iran. Elle appelle au renvoi du bilan épouvantable des droits de l’homme du régime devant le Conseil de sécurité de l’ONU pour une action urgente. 
 
Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 2 août 2007

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe