lundi, novembre 28, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI :Droits humainsIran : quatre exécutions et un prisonnier amputé de deux membres à...

Iran : quatre exécutions et un prisonnier amputé de deux membres à Bandar-Abbas

Sept exécutions en six jours et trois suicides en prison

 CNRI – Le 4 janvier, le régime inhumain des mollahs a pendu quatre prisonniers à la prison de Bandar-Abbas, et sur ordre d’un juge criminel, a amputé un détenu de la main et du pied.

L’Agence France Presse a également rapporté l’exécution de deux prisonniers le 3 janvier dans la ville de Zahedan (sud-est de l’Iran). Le 30 décembre, un détenu avait aussi été pendu à Arak (dans le centre de l’Iran) selon l’agence de presse officielle Fars du même jour.

Par ailleurs, des informations sont arrivées de la prison Dastguerd d’Ispahan, un des pires centres de torture du régime des mollahs, disant que la semaine dernière, sous les terribles pressions et sévices infligés aux prisonniers, trois d’entre eux perdu la vie de manière suspecte.

Les victimes sont Djan-Ali Moradi-Gharibvand, 24 ans, détenu depuis cinq ans dans la section 3 de la centrale de Dastguerd, Ali Torki, 35 ans, incarcéré depuis quatre ans dans la section dite du « conseil de traitement ». Des informations sont aussi parvenues sur la mort suspecte de Hossein Chirazi, 46 ans, après 14 ans derrière les barreaux.

La Résistance iranienne appelle l’ensemble des organisations et instances de défense des droits de l’homme, notamment le haut commissaire aux droits de l’homme de l’ONU, de condamner la dégradation de la situation des droits de l’homme en Iran. Elle souligne la nécessité de renvoyer le bilan effroyable des mollahs dans ce domaine et la situation des prisons devant le Conseil de Sécurité de l’ONU pour prendre des mesures plus nécessaires que jamais.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 6 janvier 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe