mercredi, février 28, 2024
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsPour le 176e jour du soulèvement, une manifestation de masse à Zahedan

Pour le 176e jour du soulèvement, une manifestation de masse à Zahedan

Pour le 176e jour du soulèvement, une manifestation de masse à Zahedan

« Ni monarchie, ni théocratie, nous voulons la démocratie, l’égalité »

Le vendredi 10 mars, au 176e jour du soulèvement national, une fois de plus, une foule nombreuse de fidèles a manifesté dans les rues de Zahedan après la prière du vendredi, malgré les mesures de répression. Les manifestants scandaient « liberté, liberté, liberté », « à bas le pouvoir tueur d’enfants », « ni monarchie, ni théocratie, nous voulons la démocratie, l’égalité », « je tuerai celui qui a tué mon frère », « nous sommes tous des combattants, nous nous engageons à continuer à nous battre » et « libérez les prisonniers politiques ». Ils portaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire « mon frère martyr, je te vengerai ».

Jeudi, les marchands du bazar et les commerçants se sont mis en grève dans les villes d’Iranchahr et de Rask. Dans la ville de Khash, des femmes courageuses ont organisé un rassemblement de protestation à l’occasion du 8 mars, Journée internationale des femmes, en scandant « la liberté d’expression est notre droit inaliénable » et en brandissant des pancartes demandant la libération de Molavi Abdoul Majid, un dirigeant religieux sunnite, et d’autres prisonniers politiques. Des jeunes filles baloutches portaient des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : « non à la convocation, non à la prison, non aux enlèvements » et « non aux exécutions ».

Jeudi, une foule nombreuse a assisté à la cérémonie de commémoration de Kian Pirfalak, petit garçon de 10 ans tué il y a quatre mois à Izeh par les pasdarans. Les participants scandaient « à bas le dictateur », « à bas Khamenei » et « à bas ce pouvoir tueurs d’enfants ».

 

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne

Le 10 mars 2023