mercredi, février 21, 2024
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : Kurdes et Baloutches manifestent à l'occasion de l'Aïd al-Fitr

Iran : Kurdes et Baloutches manifestent à l’occasion de l’Aïd al-Fitr

Iran: Kurdish and Baloch Compatriots Demonstrate on Eid al-Fitr
Kurdistan Iran

Ce vendredi 21 avril, les courageux habitants de Zahedan sont descendus dans les rues de la ville après la prière de l’Aïd al-Fitr pour manifester. Ils ont scandé des slogans tels que «Khamenei, honte à toi, dégage du pays », « cent années de crimes, à bas ce régime », « à bas le tyran, qu’il soit chah ou mollah », « je tuerai celui qui a tué mon frère », « à bas la milice du Bassidj », et « pasdarans, miliciens du Bassidj, vous êtes notre Daech ».

En même temps, à Mahabad, Saqqez, Boukan, Sanandaj, Divandareh et dans d’autres villes kurdes, malgré les mesures répressives, nos compatriotes kurdes ont rendu un hommage solennel à la mémoire des martyrs en se rendant sur leurs tombes et en chantant des hymnes révolutionnaires. Ils ont scandé des slogans tels que « à bas le dictateur », « jurons sur le sang de nos camarades de résister jusqu’au bout », et « un martyr ne meurt jamais », réaffirmant leur détermination inébranlable à persévérer dans leur cause. Dans des villes comme Varamine et Baba Haidar, les gens se sont rendus sur les tombes des martyrs pour honorer leur mémoire.

Ce 21 avril, un nombre important de travailleurs du secteur pétrolier et pétrochimique ont fait grève et manifesté. Il s’agit notamment des travailleurs de la raffinerie d’Abadan, de Kian Petrochemical à Asalouyeh, de la pétrochimie de Gachsaran, de l’Acier Alloy de Yazd, de la pétrochimie Sadaf de la phase 2 d’Assalouyeh, du site 3 de la pétro-raffinerie de Kangan, de la raffinerie de pétrole de la compagnie Carensaze de la Phase 3 de Kangan, Exir Sanat Company d’Abadan, Hakhamanesh Norouzi, Arsenal de Yazd, ainsi que du bureau technique et du service d’essais et de contrôle qualité de la société pétrochimique Sazehpad de Bouchehr.

Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI), a salué la bravoure et le courage des compatriotes kurdes et baloutches qui ont protesté, scandant sans crainte des slogans tels que « à bas Khamenei » et « à bas le dictateur ». Elle a souligné que ces actions illustrent la détermination résolue du peuple iranien à renverser la dictature religieuse et à se débarrasser d’un régime corrompu et barbare. Mme Radjavi a également affirmé que le renversement du régime régressif et criminel se fera avec la jeunesse courageuse d’Iran.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 21 avril 2023