jeudi, décembre 8, 2022
AccueilCommuniqués CNRICommuniqués CNRI: Iran ProtestationsIran : Protestations étudiantes contre le régime à Téhéran, Karadj et Racht

Iran : Protestations étudiantes contre le régime à Téhéran, Karadj et Racht

Archive - PolytechniqueCNRI – Le 20 octobre, près d’un millier d’étudiants du collège technique de l'Université libre de Téhéran (unité centrale) ont manifesté contre le régime aux cris de « Mort au dictateur ! » et «Les étudiants préfèrent la mort à l’humiliation ». Il s’agit de la quatrième depuis la rentrée.

Dans le but d'effrayer les étudiants et de les identifier, les forces répressives ont ouvertement filmé la manifestation. Les agents du régime avaient également stationné 10 bus sur le campus pour transférer les interpellés.

La manifestation a commencé en dépit du fait que l'université était encerclée depuis le matin par les Forces de sécurité de l'Etat (FSE) et des agents du Renseignement (Vevak). Les agents ont confisqué les cartes universitaires des étudiants alors qu’ils entraient et les ont menacés de ne pas les leurs rendre s’ils participaient aux manifestations.

La veille, le régime avait convoqué deux militants étudiants de cette université au Tribunal de la révolution et interdit 15 autres personnes d'entrer sur le campus. Le régime espérait pouvoir empêcher les manifestations annoncées à travers de telles mesures.

À l'université libre de Karadj, en banlieue de Téhéran, des milliers d'étudiants ont suivi l'exemple de leurs camarades de la capitale, en organisant leurs propres protestations aux cris de «Mort à toi, Mort à toi », invectivant la totalité du régime. Ils ont aussi entonné la chanson populaire "Yar-e Dabestani" (mon camarade de classe) pour exprimer leur indignation.

Dans la ville de Racht, au nord de l’Iran, les étudiants de l'Université de Guilan ont également tenu un rassemblement de protestation le 19 octobre.

Secrétariat du Conseil national de la Résistance iranienne
Le 20 octobre 2009

FOLLOW NCRI

16,297FansLike
7,743FollowersFollow
377SubscribersSubscribe